Lettre ouverte #2

Je l’aime ; Il est celui que j’ai toujours voulu. Vous le connaissiez ce grand amour, ce « love at first sight ? » Ouais, va falloir s’y habituer : l’anglais, c’est mon truc ! C’est dans mon ADN et mon foie so … Get used to it !

Anyway, je disais. Ah oui, ce petit bâtard de Cupidon qui ne prévient pas mais qui débarque chez toi, jour ouvré ou pas, que tu sois épilée, … Ou pas ! Il est décidé à mettre cette personne sur ta route. Un peu naïve, quelque peu coquine, tu te dis … « Stylé ! Mon rasoir à utilisation unique que j’utilise pour la 5ème fois a une lame encore safe, qui n’a pas l’air de suffoquer sous un amas de poils pubiens, je m’épile et je reviens ! » Entre temps, tu réalises que tu as soudain cette envie de romance, de magie, cette insécurité qui te ronge et qui te donne envie d’écouter du Julio Iglesias. Attendez, j’ai peut-être fait un anachronisme et vous pourriez vous dire : « C’est Mireille Mathieu qui tient ce blog ? Mais elle est anglaise ? Ok, pas étonnant qu’elle n’ait jamais pensé à changer sa coupe de merde ». Non, non ! Moi d’ailleurs c’est Jessica. Salut ! J’ai 25 ans depuis peu, et je n’écoute Juju que lorsque c’est extrêmement nécessaire, à savoir jamais. J’prendrais bien son fils mais j’ai entendu dire qu’il avait un micro-pénis. Pas cooool Enrique !

Bon, si vous n’avez toujours pas perdu le fil : laissez-moi vous présenter « the one ». Joe n’a toujours pas grandi depuis que j’ai écrit l’article le concernant mais je l’aime comme ça (Mooooooh, c’est miiiiiiignonnnnnn !). Joe et moi, c’est toujours la grande éclate et c’est pour ça qu’on s’aime. Deux narcissiques alcooliques, aux vies bien établies : Joe est brillant, Joe est beau, Joe impressionne et il le sait. C’est un créatif, responsable d’un pôle d’une grande entreprise française … Vous l’avez tous googlé ? Alors, c’est qui ? C’est qui ? Et moi, je suis consultante en stratégie digitale depuis peu dans une agence qui déchire sa maman. Joe et moi, ça fait bientôt un an qu’on se fréquente et j’adore le regarder dormir comme à ce même moment où j’écris, même si dans ses pensées volage, il navigue vers d’autres horizons !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s